Beyblade Shop

BEYBLADE SHOP vente de toupies Beyblade Metal Fusion, Metal Masters, Metal Fury 4D, Zero G, accessoires, Beystadium, montres, T-Shirts ...

  • Français (French)
  • English
Takara Tomy annonce le retour du Beyblade avec la série Beyblade Burst
C’est officiel, les toupies Beyblade sont de retour sur les Beystadiums !
En effet, le géant du jouet Japonnais, Takara Tomy a annoncé courant avril 2015, qui s’apprêtait à commercialiser courant juillet 2015, la nouvelle série de jouets Beyblade (toupies et accessoires), intitulée Beyblade Burst (ベイブレードバースト).
Logo de la nouvelle série Beyblade Burst
Annonce de la sortie de la série animée Beyblade Burst
La société d-rights et le fabricant de jouets Japonais Takara Tomy ont annoncé jeudi 18 juin 2015 que Beyblade Burst (ベイブレードバースト, Beiburēdo bāsuto), la troisième génération de franchise Beyblade aura bien une série animée télévisée qui s’inspira du manga du même nom
Selon l'annonce au Tokyo Toy Show, la production sera confiée à la société OLM ou Oriental Light and Magic (株式会社オー・エル・エム, Kabushiki Gaisha Ōeruemu), un studio d'animation japonais (Inazuma Eleven, Tomagotchi, Pokémon ).
Il est clair qu’en terme de qualité de graphisme, de contenus et de réalisation, OLM va tendre vers une série animé bien plus spectaculaire que ce que nous avions l’habitude de voir jusqu’ici.
La sortie de la série animée au Japon est prévue pour le printemps 2016.
Et comme d’habitude, la première diffusion du dessin animé Beyblade Burst, en Europe, n’aura pas lieu avant 2017, si nous sommes chanceux
De son côté, le très célèbre magazine (Mangashi) de prépublication Japonais CoroCoro Comic a déjà lancé la publication du manga Beyblade Burst dans son mensuel de Mai 2015.
Pour en avoir un petit aperçu de quelques pages du magazine, visitez le lien suivant :
Les toupies et accessoires de la série Beyblade Burst
Dans un premier temps, Takara Tomy a lancé la commercialisation d’une poignée de produits Beyblade Burst.
Par la suite, la collection va très vite s’élargir avec l’apparition, de nouveaux booster, starter, Beystadium, accessoires et bien sûr, de toupies en édition limitée.

Les nouveautés et innovation apportées par Takara Tomy dans la ligne de produits Beyblade Burst
Commençons par le nom même de cette nouvelle ligne de produits Beyblade Burst.
Takara Tomy, société innovatrice, a eu l’ingénieuse idée de repenser en profondeur la conception des toupies.
Jusqu’ici, à travers les séries Metal Fusion, Metal Masters, Metal Fury 4D et Zero G, les toupies étaient concues de composants qui, malgré les chocs encaissés lors des combats, restaient fermes et solidaires.
Avec la génération de toupies Beyblade Burst, Takara Tomy a introduit la toupie qui explose ou part en éclat.
C’est-à-dire que lors du combat, les composants de la toupie se désolidarisent;d’où le nom Burst.
Je trouve le concept intéressant et plus réaliste.
Au moins, le sentiment de victoire sera plus appréciable que d’attendre que les toupies s’arrêtent de tourner !
La composition des toupies Beyblade Burst
La composition des toupies Beyblade Burst
Là aussi, Takara Tomy a fait travailler ses concepteurs.
Jusqu’ici, la toupie Beyblade avait évoluée en terme d’architecture et du nombre de composants.
Sur la toupie Beyblade Burst, Takara Tomy a non seulement réduit le nombre de composants mais a également modifié le nom des pièces
Elles sont désormais équipées de 3 parties ou composants (layers ou parts).
Le Driver : fabriqué en plastique, c’est la partie basse ou porteuse de la toupie.C’est en quelque sorte la fusion de la pointe de performance à l’axe de rotation ; composants existants sur les anciennes séries de toupies.
Le Disk : fabriqué en métal, il est la partie centrale de la toupie, un genre de roue de fusion ou metal frame.
Le layer : fabriqué en plastique, il détérmine le type de toupie et ses caractéristiques.
C’est un peu l’anneau d’énergie des anciennes séries de toupies Beyblade.
Quoi de neuf dans les arènes de jeu ?
Le lancement de la nouvelle série de toupies et accessoires Beyblade Burst s’annonce avec l’apparition d’un nouveau type d’arène de jeu BeyStadium.
En effet, la nouvelle arène de jeu de type standard est un curieux et réussi mélange de structures.
Takara Tomy a eu l’idée de créer un nouveau Beystadium qui s’inspire à la fois des anciens modèles (les séries Metal Fusion, Metal Masters et Metal Fury) pour la conception du socle et de la série Beyblade Zero G, pour la conception du couvert ou de la coupole, qui sert à protéger les bladers de « l’explosion » des toupies lors des combats.
arène de jeu beystadium beyblade burst B-09 Standard Type
Les autres innovations introduites par Takara Tomy Dans la série Beyblade Burst
compteur de point B-10 Beyblade Burst BeyLogger beycloud system
Jusqu’ici, exceptées les quelques apports techniques, Takara Tomy n’avait rien fait d’exceptionnel.
Mais avec l’introduction d’une nouvelle technologie, Takara Tomy a fait fort : Le BeyCloud System.

Conscient que la société tend vers le tout connecté, Takara Tomy a décidé de « réseauter » le jeu Beyblade en modernisant un accessoire, le Beypointer, pour le faire évoluer vers un appareil plus sophistiqué et plus efficace : le BeyLogger qu’on pourrait traduire par « le connecteur de toupies ou de beys ».
Pour faire simple, le souhait de Takara Tomy est de créer une communauté internationale de Bladers connectés !
Pour en revenir au Beylogger, ce compteur éléctronique fonctionnera en liaison avec un smartphone ou une tablette.
Son rôle sera de mémoriser pas mal de données : mémoriser les points gagnés ou perdus à travers les victoires et les défaites, télécharger ses données, etc.
Il offrira également la possibilité de détérminer son classement de parmis tous les bladers disposant d’un BeyLogger, en temps réel en connectant son BeyLogger à un smartphone ou une tablette.
Toutes les activités des bladers seront concentrées dans un univers ou un réseau que Takara Tomy a appelé le Bey Cloud System; un genre de Facebook pour mordu de toupies !
Présentation par Takara Tomy du Bey Cloud System
Sur écran géant un technicien de chez Takara Tomy explique le fonctionnement du System BeyCloud.
Pour y accéder, tout Blader doit impérativement disposer dun compteur de point BeyLogger et être connecter, soit à un smartphone, soit à yune tablette.
On remarque tout de suite que des Bladers du monde entier peuvent être connecté au BeyCloud System.
Ce dernier affiche le classement des meilleurs Bladers avec pas mal d'informations sur les joueurs.

La question que je me pose à présent est : que va faire Takara Tomy de toutes ces informations et quels sont ses projets quant à l'évolution de cette "plateforme nuageuse"?

Car vous vous doutez bien que Takara Tomy n'a pas investit juste pour le plaisir d'interconnecter les Bladers.
Espérons simplement que Takara Tomy fasse bon usage des informations qu'il collectera.